15 janvier 2020

Le dictionnaire éventuel : 94 professeur

500GSMQ8

 

 

Professeur : Professionnel de la fessée. Cette pratique est aujourd’hui très décriée.

 

►◄

 QU'EST-CE QUE LE DICTIONNAIRE ÉVENTUEL ? :

http://chansongrise.canalblog.com/archives/2014/07/08/30215092.html

 FEUILLETER LE DICTIONNAIRE ÉVENTUEL :

http://chansongrise.canalblog.com/archives/le_dictionnaire_eventuel/index.html

 

Posté par J Claude à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2020

Haïku escargot

 

escarrrrgot copie

                                                                                                   Image : Perrin Langda

 

 

 

Il trace sa route

d’une encre d’argent

GPS d’escargot

 

 

JCP 01/2011-01/2020

Posté par J Claude à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

La peur de la nuit (1120, haïku)

 

cadreie copie

 Jyssépé, Monochromes : "Portrait de la Nuit" (9.500 Dollars)

 

 

◄►

 

 

Ayant vu le jour la nuit

la nuit toute sa vie

eut peur du noir la nuit

 

 

JCP 01/2020

12 janvier 2020

Haïku arbre

 

agriculture-arbre-arbre-nu-aube-2230910 copie

                                                                                                                                                                                      Image : Hyung Soo Hoh

 

 

 

La calvitie de l'arbre

sans autre lotion que sève

guérit au printemps

 

 

JCP 05 08 2011

Posté par J Claude à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2020

Capitanat (1112, tanka)

 

insect 350t copie

 

Débris de flottaisons

poussés dans le courant

où l’insecte se pose

 

s’ignorant capitaine

à bord de son vaisseau

 

 

JCP 01/2020

Posté par J Claude à 10:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Haïku

 

 

La flaque sous la pluie

grandira bien assez

pour y loger la lune

 

 

JCP 01/2020

Posté par J Claude à 10:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2020

Langueurs hivernales (1087)

IMG_3309 co169pie copie                                                                                                                                      Toulouse, place du Capitole : Au Florida (im. JCP)

 

Langueurs hivernales                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                À Paul Verlaine

                                                                                                                                                                À Louis Aragon

 

À la terrasse du café,

libérant pour un temps

mes yeux lourds de mon livre,

d’autres yeux leur sourirent.

 

Insouciante jeune fille

qui ne sut la valeur de l’offrande,

rayon pris au soleil

qui réchauffe encore mon cœur

au souvenir des jours heureux.

 

Aux hivers les plus froids

veille toujours la flamme

des violons de l’été.

 

 

 

JCP 11/2019 – 01/2020 Au Père Léon, brasserie toulousaine

Posté par J Claude à 10:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2020

La rôdeuse (1110)

 

la-mo400moi-11 copie

 

 

La rôdeuse

 

De l’un à l’autre de ces mots,

auxquels mon stylo vieillissant perd encore de son encre,

la mort s’est rapprochée de moi de quelques minutes ;

- mais aussi (vous n’y pensiez pas) de vous-même qui lisiez ces lignes…

 

Et les lire à l’envers n’y changera rien.

(Voyez, le mot délire est pris ailleurs).

 

À peine nés, nous vieillissons*.

 

Embusquée en tout lieu,

l’impermanence est l’amie du temps qui passe,

et le temps fricote avec la mort.

 

Incontestablement.

Aucun arrangement n’est possible.

 

 

 

* Ici, une bonne nouvelle pour les affligés de l’âge :

Le nourrisson d’un an vieillit de 100% dès son second anniversaire,

là où le centenaire ne vieillit que de 1% !

 

 

 

►◄

 

 

Qu-es300ico-legal copie

 This is the end.

 

JCP 12 19

Posté par J Claude à 11:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 janvier 2020

Les pleurs de la pierre (1109)

 

cascadears c400opie

                                                                               Cascade d'Ars, Ariège, image : X

 

Les pleurs de la pierre

                                              ou : comment naissent les cascades

 

 

Au lever du soleil

où tout bouge chante et murmure,

la montagne, excédée de ses raideurs séculaires,

relève sa robe blanche,

s’étire un peu,

s’incline lentement vers la lumière et la salue,

et de tout son corps trop ému

pleure les longues larmes

de ses lacs renversés.

 

JCP 12/2019 - 01/2020

Posté par J Claude à 10:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2019

Trois citations plus une : Alexandre Jollien + ... et ...avec...

 

 

dqfvs300fdq copie

 

 

Trois citations plus une qui, provenant chacune de régions du globe fort éloignées, n'en sont pas pour autant lointaines par leur esprit. 

 

◄►

1 - "C’est une sacrée liberté que de vivre comme si on avait tout le temps du monde, et bannir aussi bien la hâte que la paresse".

Alexandre Jollien, extrait de « Trois amis en quête de sagesse » écrit en coopération avec Matthieu Ricard et Christophe André (2017).

 

2 - "Pour aller plus vite, ralentissez". Maître zen anonyme.

Également cité dans le même ouvrage par le même auteur.

 

3 - "Qui se presse perd son temps" (Quien se apura pierde su tiempo). Proverbe patagon.

 

4 - Ajoutons l'historiette du disciple demandant à son maître zen :

- Combien de temps me faudra-t-il pour atteindre le satori (l'éveil) ?

- 30 Ans.

- C'est que je suis pressé...

- Dans ce cas, 50 ans.

 

►◄

Il convenait peut-être de réunir ces citations, rare et rassurante approche d'une même sagesse sans frontières.