Toujours vient la mer

                             À Walt Whitman

 

Élargi par le temps,

L’estuaire du fleuve

Qui se jette à la mer

Ressemble à la vieillesse,

Élargie par les ans,

Qui se jette à la mort.

 

 

 

JCP, 06/2021