IMG_8583 c350opie

                                                                La Garonne en été à Gagnac (31)

 

Basses eaux                         

                             

                                  Fins pourvoyeurs de vie, des serpents légers épousent longuement le sol asséché de leurs agiles reptations, mais leur pointe sans sève, hier encore baignant à l’eau, n’atteindra plus le fleuve qu’étrécit l’été. Et les frêles massifs de leurs floraisons dorées mêlent leurs pétales délicats à la boue qui craquèle. La racine attend l’eau.

Resplendissants au soleil, les flocons neigeux de longues couvaisons végétales oscillent au gré d’un reste de courant qui fait danser leurs feuilles souples, archipels amarrés au vaste filet de racines, que laisse voir dans toute leur nudité la claire transparence du flot.

Machines graciles à la patte flottante, des milliers d’araignées sans toile animent, d’autant de cercles brisés, le méandre du fleuve figé qui s’abandonne au lourd sommeil des étés.

Cette vie obstinée décline ou prospère au présent des eaux, qui la feront renaître ou la balaieront - dès que viendra la pluie.

 

 

IMG_8163 350copie

 

 

FLEURS AQUA350 01 copie

 

 

IMG_8587 350copie

Images : JCP,

JCP 08/2020