IMG_0362 copie2 copie 680

                                                                                                                                                           Image JCP 11/2015

 

                                                                                                                               Aux serveurs du Florida

Grand Café Florida

 

Laissant l’histoire en marche, j’aime arrêter ma course

A bord du guéridon, et laisser la grande ourse

Guider ma rêverie, d’où parfois naît le vers

Qui se puise aux acteurs de ce théâtre ouvert :

 

Sur ce joli minois que l’on croyait fermé,

D’une pensée secrète un sourire a germé,

Et pour le vieux monsieur sanglé dans son costume,

Il n’est de vêtement que d’ancienne coutume.

 

Barbe taillée de frais, un cadre dynamique

Cravate et complet gris étudie ses mimiques,

Et d’un air inspiré touche un ordinateur :

- Est-il chef d’entreprise ou facétieux bluffeur ?

 

Téléphone greffé dès la sortie d’école,

La horde jean troué, adolescentes folles,

Ose jusqu’au blanc sec. Les rires fusent haut

Sur les tons immatures des enfants du préau !

 

Assis près du pilier, sa place favorite,

Verre d’eau et café, un groupe parle bas,

Gérant quelque trafic qu’on suppose illicite,

Et que la métropole tolère ici où là.

 

Heureux de leur assiette, des touristes chinois

Piquent dans tous les plats, et se lèvent en joie ;

Deux femmes d’âge mûr se confient les souffrances

Des amours imparfaits, comme de leur absence.

 

Des senteurs se répandent, on sert gaufre et café,

Un parfum de coquette perce le cassoulet,

Des bruits de voix grandissent, des chaises qu’on déplace :

Grand Café Florida, un cœur bat sur la place !

 

 

JCP 07-10 Avril 2018, (Toulouse).

 

- Garçon, un Capitole, et sans mousse s'il vous plaît !

IMG_8033 copie680

                                                                                                                        image JCP 2016