DSC00523 REGL RECA

 

Vieilles choses

 

Par une guerre ouverte aux toiles d'araignée

C'est enfin décidé, on vide son grenier.

La porte vermoulue se refuse grinçante

Mais finit par céder, et nous voici coiffé

De poussière et de toiles. Dans cette longue attente

D'un renouveau futur, se craint l'autodafé,

Et les larmes de rouille et le bois qui gémit

Disent l'espoir perdu des objets qu'on délaisse,

Et qui l'un après l'autre voient partir leurs amis,

Sous l'atteinte brutale du temps qui griffe et blesse.

 

Mais vers la vie nouvelle c'est sous la brosse agile,

Un chiffon de la cire et quelques gouttes d'huile

Que l'on porte au grand air ces objets reniés :

Sur la place au soleil, c'est le vide-greniers.

 

 

JCP 22 11 17 Pour les Impromptus Littéraires