Im : x + JCP

TONITRUANS 

 

 

Cinéma muet 

 

Je fus au cinéma, ce n'est pas de coutume.

- La chose a bien changé, serait-ce un restaurant ?

- Travaillerait-on là, toujours téléphonant ?

Me dis-je fort inquiet, - il manquerait qu'on fume.

 

Mais contre toute attente, on coupa la lumière :

C'était grand c'était beau, l'image sans barrière,

Son couleur et lumière à vous remplir l'esprit ;

Pourtant les gens mangeaient - que sont ces malappris ?

 

Je n'avais pas tout vu, du moins tout entendu :

Des bruits tonitruants, sans rapport à l'image,

En masquaient les dialogues, dans le son tous fondus :

On ne comprenait rien - je m'en fus plein de rage.

 

Sur l'affiche pourtant, je ne pus remarquer

Si l'on spécifiait que le film soit muet.

- Remboursez-moi les voix, madame la caissière !

Celle-ci, médusée, refusa ma prière ...

 

JCP 29 01 13